La trace des millions volés par Laurent Lamothe, Michel Martelly et Jovenel Moïse.

I

La trace des millions volés par Laurent Lamothe, Michel Martelly et Jovenel Moïse.

Les gens branchés et informés ont reçu l’information d’une ambassade: Laurent Lamothe et Michel Martelly sont respectivement, 2ème et 3ème clients VIP de FBS BANKING pour l’Île d’Haïti (Haïti et République Dominicaine). FBS BANKING est un géant du milieu bancaire offshore basé dans des paradis fiscaux dont le Panama et la Suisse.

La nouvelle la plus accablante c’est que le président Jovenel Moïse vient tout juste après Frank Rainieri Marranzini, le riche président du Groupe Punta Cana en République Dominicaine.

FBS BANKING est une banque offshore qui reçoit les milliards et millions de riches hommes qui veulent fuir les systèmes fiscaux de leur pays. Rappelez-vous bien du scandale PANAMA PAPERS en 2016 lorsqu’on avait publié le nom de plusieurs riches qui ont caché leur fortune dans des banques au Panama.

Il y a des haïtiens qui placent leurs millions au Panama aussi. Ils se servent de sociétés écran pour cacher leur identité mais des investigations approfondies ont pu remonter à ces figures et Laurent Lamothe est en tête avec en total, 450 millions de dollars gardés sur 3 comptes.

Le 2ème haïtien découvert est Michel Martelly avec une fortune de 331 millions de dollars sur 4 comptes et une société enregistrée par Olivier Martelly dans une Île des Antilles avec un montant de 172 millions de dollars.

Et le 3ème haïtien c’est notre président, Jovenel Moïse qui garde un total de 257 millions de dollars sur 3 comptes en se servant de deux sociétés écran dont les noms seront publiés sous peu.

Lamothe, Martelly et Jovenel ne sont pas les seuls haïtiens à détenir des comptes chez FBS mais ils sont les seuls à jouir du statut de CLIENTS VIP.

Panama est l’un des plus grands paradis fiscaux du monde. C’est là-bas que des riches hommes cachent leurs millions en pratiquant ce qu’on appelle l’évasion fiscale. En 2016, suite aux révélations d’un lanceur d’alerte le monde entier avait découvert le nom de Michel Platini, Lionel Messi parmi les personnalités qui fuient le fisc de leur pays. Et ce fut un grand scandale planétaire.

C’est inacceptable que des anciens dirigeants d’Haïti qui sont accusés d’avoir dilapidé les milliards de PetroCaribe préfèrent aller cacher leur fortune chez FBS au lieu de les investir dans le pays. Ils prennent l’argent du pays et les cachent sur des comptes offshore.

C’est scandaleux. Au moment où la Cour des Comptes fait lumière sur les fonds Petrocaribe et voilà qu’on vient de découvrir le nom de ces hommes parmi les clients VIP d’une banque offshore. La nation doit avoir des explications.

Aujourd’hui, le monde est un village. Il n’y a un seul secret qui restera caché à jamais.

G.A
Sources diplomatiques

Print Friendly, PDF & Email