LE MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE, LE CLUB DES COPINES DE JACQUES GUY LAFONTANT ET MARIE GRETA ROY

 

LE MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE, LE CLUB DES COPINES DE JACQUES GUY LAFONTANT ET MARIE GRETA ROY

Jacques Guy Lafontant est un dinosaure tout puissant de ce pouvoir. Lui, qui n’aime pas régler ses comptes à la DGI, s’est fait remarquer comme gourmand des maigres recettes de l’État, particulièrement celles allouées au budget du Ministère de la Santé Publique et de la Population. Lorsqu’il était premier ministre, le MSPP était considéré comme sa boutique privée. Déchu, il a toujours gardé les yeux rivés sur les ressources de ce ministère.

C’est toute une histoire, suivez mon regard.

En mars 2017, Jacques Guy Lafontant a fait d’une pierre deux coups. Il est nommé Premier Ministre et a placé sa petite amie, fille de son mentor, au Ministère de la Santé Publique. Sans compétence aucune, Marie Greta Roy, fille paresseuse et crétine d’une mère brillante, s’est vue placer au MSPP pour opérer sous les ordres de Jacques Guy Lafontant au détriment du peuple, grande victime de ce système de santé pourri.

Depuis l’arrivée de cette lesbienne au MSPP, le ministère est devenu un club des petits copains de Jacques Guy Lafontant et un haut lieu de tous les vices. Un fait surprenant: le bureau du ministre est, depuis, converti en salle de loisirs lesbiens. Elle y fait venir des lesbiennes convaincues, tout comme elle initie d’autres jeunes à ses moeurs. Plus de 233 contrats variés entre 75 000 gourdes et 150 000 gourdes ont été octroyés à des jeunes filles qui ne sont pas médecins. Des jeunes filles que la ministre appellent consultantes mais en réalité qui sont ses «amantes ». Quelques unes viennent au bureau seulement quand leur «mari» Marie Greta veut s’offrir un bon show lesbien avant une réunion avec le staff.

Ces jeunes filles méritent du travail. Elles sont des citoyennes haïtiennes comme tout haïtien. Le problème est loin de là. Le problème est que ces jeunes âgées entre 17 et 28 ans sont contraintes d’être petites amies à la fois de Lafontant et de Marie Greta. Elles sont entrainées dans le monde bisexuel par une ministre de la République. La plupart des filles sont des écolières qui n’ont pas même encore obtenu leur bacc. Cependant, elles ont des «back » qui plaisent à Marie Greta et Lafontant, cet alcoolique dévergondé.

Souvent, Jacques Guy Lafontant et Marie Greta prennent une demi-douzaine de jeunes et vont dans une province ou en République Dominicaine s’offrir des weekend bien arrosés sous les frais du MSPP au moment même où les médecins sont en grève pour réclamer un salaire plus juste; au moment même où environ 150 sections communales du pays n’ont ni centre de santé ni hopital; au moment même où 2 000 femmes meurent en donnant la vie et ceci à cause des soins quasi inexistants pour les femmes enceintes qui n’ont pas la bourse assez pleine pour s’offrir les services d’un hopital privé.

En 2 ans, toute l’administration du MSPP est saturée de nominations par copinage. Les nouvelles intégrées ne sont pas toujours des médecins. Ça se comprendrait si au moins elles avaient les compétences requises. Ce sont pour la plupart des récompenses pour les bons rendements sexuels ou lesbiens donnés à Jacques Guy Lafontant ou Marie Greta. En 2 ans, toutes les cellules sont multipliées par 4.

Selon une étude, en 2 ans, le MSPP a procédé a plus de nominations que tous les autres ministères mis ensemble à l’exception du MENFP. Selon des membres du Cabinet de la ministre déçus par sa méchanceté contre les médecins, 2/3 de ces nominations sont irrégulières et inadéquates. Les personnes nommées ne sont pas à la hauteur des tâches alors que les médecins formés à Cuba, au Mexique ou République Dominicaine ne savent pas à quel saint se vouer pour se faire caser quelque part pour des stages.

Marie Greta et Jacques Guy Lafontant ont détourné les millions donnés par des coopérations étrangères pour s’acheter de nouvelles maisons à Thomassin et sur les cotes des Arcadins. Ils ont détourné les bourses d’études. Les bourses pour les universités européennes ou nord-américaines sont vendues aux bourgeois contre quelques milliers de dollars. Selon, la petite histoire même un enfant de Lafontant a donné 5 bourses d’études à un concessionnaire de voitures luxueuses en échange d’une voiture flambant neuve.

Les dons, les bourses d’études, les frais de carburant, les frais de cartes téléphones et d’autres lignes du budget sont détournés par ce gang bien monté entre Lafontant et sa petite amie Marie Greta.

Durant les fêtes de fin d’année de 2018, Marie Greta a payé des paniers (cadeaux) pour Jacques Guy Lafontant au prix de 13,2 millions de gourdes. Greta paie pour Jacques Guy Lafontant une voiture de location de location pour conduire à l’école un fils (dehors) de Lafontant. Tout cela au frais du MSPP, au détriment des employés et de ce système de santé qui se meurt.

Marie Greta et Jacques Guy Lafontant se servent des millions du MSPP comme si c’était l’héritage de leur parent.

Dr Jonas Joseph ALBERT
Cardiologue

Print Friendly, PDF & Email