# LE MHAVE: UN CAS FLAGRANT DE LA DÉLIQUESCENCE DE L’ETAT…

 

LE MHAVE: UN CAS FLAGRANT DE LA DÉLIQUESCENCE DE L’ETAT…

Depuis l’accession de l’activiste Lavalas Yvon Bonhomme à la Direction Générale du ministère des Haitiens vivant à l’étranger, sérénité et quiétude d’esprit ont pratiquement disparu au sein de cette entité de l’Etat mise au service de nos compatriotes de la diaspora.

La dernière prestation en date du DG remonte au mercredi 16 janvier 2019 où les employés dudit Ministère ont été soumis à une scène à la fois triste et répugnante: Yvon Bonhomme prononçait des sottises de toutes sortes et des propos on ne peut plus menaçants. Pendant plus d’une heure, celui que la loi présente comme le #2 de ce Ministère était tristement célèbre dans le sens le plus négatif du terme.

Pendant tout ce temps, les employés du MHAVE, sur leur lieu de travail, n’avaient absolument pas droit à un environnement calme, propice à la production intellectuelle. Pas de sérénité. L’espace était donc chimérisé par M. Bonhomme.

Depuis lors, sur les réseaux sociaux les citoyennes et citoyens, à raison, se demandent perplexe jusqu’où va le pays. Il fut un temps, un grand commis de l’Etat c’était un homme ou une femme courtois, modeste, doté d’un niveau académique poussé et ayant le souci du bien collectif. Depuis quelque temps c’est le nivellement par le bas. La situation est alarmante et même dans certains couloirs diplomatiques on en parle tout bas.

Face à cette situation de fait, une question s’impose: Qui est fautif?

Est-ce le parachutté Yvon Bonhomme ou les autorités qui ont propulsé à la tête du MHAVE ce violent n’ayant ni lecture ni écriture?

Pour certains observateurs avisés, le président Jovenel Moise se doit, au plus vite, de redresser la situation en renvoyant M. Bonhomme et faire choix d’une citoyenne ou d’un citoyen intègre, compétent et n’ayant pas d’antécédents avec la justice américaine.

Marc-Arthur Charles
Masteur en Sciences Politiques

_—-+++++++++++++++++++

#HAITI: THE NEW STRONG MAN IN JOVENEL MOISE GOV ,YVON BONHOMME WANTED IN THE US

 

 

Print Friendly, PDF & Email