Mes Réflexions sur la note de “Religion pour la Paix ” présentant Daniel Rouzier comme le Sauveur pour Haïti.

OMEGA NOTE :Daniel Rouzier Martelly’s pet dog: and beneficiary of ONA’s LOAN

 

Mes Réflexions sur la note de “Religion pour la Paix ” présentant Daniel Rouzier comme le Sauveur pour Haïti.
Par le père Miguel Auguste
Quelle indécence ! Je viens de recevoir et de lire avec beaucoup de peine et d’embarras une note de “Religion pour la Paix”, dâtée du 8 Juin 2018, dans laquelle sans décence et avec beaucoup d’impudeur, les membres de cette organisation moribonde et inutile, ont endossé le “Discours  Prophétique” qui “identifie, dénonce, annonce et invite à l’action” prononcé par M Rouzier à la Chambre de Commerce Haitiano-Américaine, le 16 mai 2018, par devant et pour l’ambassadeur américain accrédité en Haiti et dans lequel, sans retenue et sans vergogne aucunes, M Daniel Rouzier avait insulté, avili, humilié, rabaissé, comme si lui n’en faisait pas partie intégrante, l’élite économique du pays.
En répartie à cet acte ignoble et indécent, j’avais publié “Mes Réflexions sur rendre à César ce qui est à César de M Rouzier” le 19 mai dernier, dans lesquelles j’avais exprimé mon désaccord profond sur le lieu, le moment et l’assistance devant laquelle M Rouzier avait prononcé avec fierté son discours. Je me cite: “M Rouzier, un rappel : le linge sale se lave en famille, pas devant la représentante d’un pays étranger! Il faut cesser cette tendance à l’auto-flagellation dans l’unique but, inavoué et inavouable, de se positionner…”
Mes réserves sur le discours de M Rouzier se justifient par la maladresse éhontée avec laquelle il tente de se détacher du lot des gens qui ne payent pas leurs redevances à César, tout en oubliant que ces derniers le font avec l’appui et la complicité de César ou des Césars. Ne fut-ce pas d’ailleurs une des causes du rejet, humiliant et sans ambiguité, de sa désignation en 2011 au poste de Premier Ministre par le Sénat de la République ?
Et je me cite à nouveau: “Ce n’est pas à M Rouzier de conseiller à ses amis et associés de”Rendre à César ce qui est à César” mais bien à César de réclamer et d’exiger ce qui lui est du…” Je continue et je me cite encore : “D’où l’impérieuse nécessité de bien choisir nos Césars qui ne doivent plus être élus ou placés au Pouvoir pour défendre, garantir et servir vilement les intérêts abjects et mesquins de l’oligarchie à la Rouzier…”
Comment, maintenant, expliquer l’endossement sans réserves et sans nuances de : “Rendre à César ce qui est à César” de M Rouzier par quatre grandes personnalités de Religion pour la Paix dont, pour ne pas les nommer, Mgr Pierre André Dumas, le Rev Clément Joseph, la Mambo Euvonie Georges Auguste et Mgr Zaché Duracin?
Certains me diront que Religion pour la Paix est composée de marionnettes et que les vrais maîtres à penser qui les manipulent, se retrouvent au sein même de cette élite que M Rouzier a tant dénigrée. D’autres me diront que ces quatre-là ne sont que des naïfs qui ne comprennent rien de la réalité socio-politique et qui ont apposé leur signature au bas d’un texte dont ils n’ont compris ni maîtrisé l’ampleur, tout en se faisant complice d’une mise en place subtile mais soigneusement et minutieusement préparée par des cerveaux machiavéliques et cyniques.
Je n’en reviens toujours pas, parce-que ce sont des personnalités que je connais, que je fréquente, que je respecte et que j’aime.
Pourquoi n’ont-elles pas eu le courage de citer le nom de M Rouzier dans leur endossement puisqu’elles le trouve et le croient Prophétique?
Oui : Prophétique ! Vous avez bien lu. PROPHÉTIQUE à la manière d’Elie, d’Isaie et Jean-Baptiste. Quel blasphème!
Et le pire, dans leur analyse pour justifier leur endossement et la présentation du Messie Rouzier, elles nous dépeignent une Haïti où plus rien ne va, sans en donner les causes ni identifier les responsables.
Madame et Messieurs de Religion pour la Peur désolé pour la Paix, il y a des signes d’espérance partout dans le pays comme ce Monsieur Jeudy Jean Orel 76 ans, de Boucan Carré, septuagénaire, qui participe cette semaine aux examens d’État de la 9ème année fondamentale  prouvant, au monde entier, par cet engagement, que l’Haïtien est assoiffé de connaissance et que ce sont les opportunités qui lui manquent…
Comme l’effort de certains hommes et femmes politiques cette semaine dans une recherche d’unité et de cohésion au sein de leur classe…pour présenter une alternative au Pays.
Comme ces jeunes rapeurs dont la musique révèle une surprenante prise de conscience et de la compréhension de leur situation de marginalisés.
Comme le combat acharné des ouvriers réclamant un salaire de 1,000.- Gdes.
Comme le refus par l’Institution policière de se laisser domestiquer et politiser.
Les signes d’espérance sont là, Madame et Messieurs de la Religion pour la Peur. Pourquoi vous ne les voyez pas? Pourquoi peindre le pays dans un si sombre tableau? Pourquoi, après un si long silence, reprendre service sur une fausse note? Êtes-vous en service commandé, exigé et rémunéré? Qui a réclamé votre retour sur la scène politique haïtien et votre appui inconditionnel, irréfléchi et stupide à ce M de Rouzier qui a une belle réputation historique de ne point payer ses redevances à César et dont les contrats avec l’État Haïtien ne sont définitivement pas trop catholiques?
Euvonie, ma cousine que j’aime tant, Mes Seigneurs Dumas et Duracin pour qui j’ai tant d’estime et de respect, Rev Clément Joseph de qui j’ai entendu dire tant de bien, ressaisissez-vous ! Individuellement, vous êtes des gens extraordinaires et formidables mais au sein de la Religion pour la Peur, vous êtes minables et Tintinnades.
Je vous aime beaucoup et que le pays vous pardonne ce faux pas gratuit et personne n’a oublié la Séance comédie organisée sous votre auspice lors du questionnement de la nationalité américaine de Michel Martelly, au cours de laquelle, dans un geste théatral, un Ambassadeur exhiba un passeport Haïtien de ce dernier. Comme j’ai ri ce jour-là ! La mise en scène grotesque était piteuse et surréaliste.
Cessez de vous donner en spectacle. Votre métier n’est pas d’être des pitres et des comédiens.
Rouzier n’est et ne sera jamais un Messie pour Haïti, malgré sa générosité, très intéressée, envers le secteur religieux ! Il n’est qu’un manipulateur et un froid calculateur qui, souvent, utilise sa position à Food for the Poor pour appuyer et donner des containers de nourriture à qui il veut. Rappelez-vous son comportement et son parti-pris lors du cyclone Mathieu.
Ce qu’il faut au pays c’est une équipe d’hommes et de femmes compétents et honnêtes, dévoués à la cause de sa modernisation et de son développement. Et, ces derniers se retrouvent dans toutes les couches sociales de la nation, aussi bien que dans la diaspora.
Voilà, mes chers amis, ce qu’il faut rechercher et encourager. Et le peuple vous en sera toujours reconnaissant.
Père Jean-Miguel Auguste
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Corruption, why is Embassador Sison surround herself with the most corrupt elites in Haiti Reginald Boulos and Daniel Rouzier. These alleged crooks are draining the meager resources of an institution that has no right or is authorize to lend money. ONA.

Print Friendly, PDF & Email