Interdiction de départ contre l’exPremier ministre Jean Max Bellerive

 

Interdiction de départ contre l’exPremier ministre Jean Max Bellerive

Jovnèl Moyiz : Men kwa papa w, men kwa manman w, vin pile…

 

Il semble que les premières flèches contre la corruption aient été lancées. Mais non par celui qui s’était proclamé
le plus apte à mener un tel combat. On pourrait dire qu’en guise de réplique auprésident Jovenel Moïse te- nant des

propos irrévéren- cieux à l’égard des juges haï- tiens, dans le cadre de son voyage officiel à Paris, la justice haïtienne vient

d’annoncer son intention d’engager des poursuites contre des offi- ciels de haut rang des gouver- nements précédents, dont un
se trouve présentement au Palais national, jouissant le rôle de conseiller spécial du président.

LIRE PDF:

 

 

Print Friendly, PDF & Email