Haiti Corruption

 

 *Corruption en Haiti.-*

Un nouveau scandale secoue actuellement l’administration publique haitienne au plus haut niveau. Une énorme tentative de detournement de fond du Tresor public a été revelée, le ministre des Affaires sociales Roosevelt Bellevue a eté révoqué.
Lè President Jovenel Moise et son Premier ministre Jack Guy Lafontant voudraient donc de ce fait prouver leur determination à montrer patte blanche à  leur leur Gouvernement et montrer le chemin de l’exemple.
Mais bizarrement, comme d’habitude, aucune action judiciaire n’est mise en mouvement ni contre l’auteur principal de la tentative d’escroquerie, ni contre ses complices qui restent discrètement tapis dans les couloirs feutrés des Directions générales, des Ministères, de la Primature et de la Presidence.
Si les deux premiers responsables de l’Etat voulaient vraiment d’un Gouvernement prestigieux, respecté et au dessus de tout soupçon, comment expliquent ils la presence à sa table du Ministre du Commerce et de l’Industrie ? Cette nomination avait fait beaucoup jaser a l’echelle internationale à travers les petits commentaires et notes sarcastiques d’ambassades. Cette nomination avait definitivement affecté le prestige du tandem Moise/Lafontant deja alors ecorché par les prémices mêmes de ses gênes implantées par le Parlement haitien.
C’est que Pierre Marie Du Meny est bien connu des milieux internationaux pour être un genie de la prévarication et des systèmes raffinés de detournement. Il a été investigué et révoqué par l’Unicef apres une enquête exhaustive realisées par les plus hautes instances competentes des Nations Unies à New York. Une vaste architecture de detournement de materiels valant plusieurs centaines de milliers de dollars a été mise a jour en 2009, cexi au detriment de l’Unicef en Haiti dont il etait un functionality contractuel. Et à la tête de ce reseau : Un certain Pierre Marie Du Meny…
Comment un gouvernement qui prétend donner l’exemple peut il nommer ses titulaires sans une veritable verification des antecédents professionnels locaux et internationaux de tous et de chacun ? Le dossier de cet individu, sans être publié sur les reseaux sociaux, peut pourtant être aisement verifié auprès des services juridiques et d’audit interne des Nations Unies.

Print Friendly, PDF & Email